3 novembre 2012

LIVE REPORT / BOMBAY OFFSHORE : ELLE PORTAIT DES DR. MARTENS SOUS SA ROBE EN SATIN


Un petit détour par l'International ne fait jamais de mal.
L'autre soir on passait et on a beaucoup aimé un petit groupe : Bombay Offshore. On savait la soirée sous le thème du hip-hop, on arrive. Point.
Une demoiselle en robe rouge satin courte, collant et Dr. chante et pousse la voix dans des vocalises rappelant des parfums d'Orient. Accompagnée d'un garçon gilet cravate aux percussions, et d'un autre cravate bretelles au Korg, Soflya explose en un flow impressionnant, de balancements articulés et d'effets beatbox. Bluffant. 
Suivie des chœurs du claviériste Joce, Bombay Offshore emporte assez facilement avec cette énergie fraîche. Les sons touchent à l'électro, au swing même parfois. La voix de Joce passe au vocoder (en bien). Le concert est court mais efficace...



Bombay Offshore

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire