21 avril 2012

THE POPOPOPOPS / A QUICK REMEDY

Sous ce nom, à première vue, amusant, se cache un des projets les plus excitant du moment. The Popopopops, un jeune quartet rennais propose A Quick Remedy, le premier EP de ce groupe qui a su se faire un petit nom et une jolie réputation, en particulier avec un openning tour de Pony Pony Run Run et un passage remarqué au plus parisien des festivals bretons, Les Transmusicales.

L'EP s'ouvre sur l'entêtant titre My Mind Is Old, avec une voix sortie on ne sait d'où, quasi chamanique, mettant d'entrée une agréable claque à l'auditeur. Les chœurs entrent ensuite en jeu pour construire autour de ce "my-mind-is-old", une pop élégante et franchement bien léchée, exultant avec fraicheur un talent et surtout, une vraie maturité musicale de la part des quatre membres.

Les cinq titres de cet EP se suivent, savent être autonomes, tant par les constructions musicales, les rythmes, parfois synth-pop, parfois plus pop rock, avec Halcyon Days au rythme soutenu, plus urbain, avec R'n'R par exemple, où The Popopopops nous offrent des textes plus slammés, tenus avec classe.
Le single Color est un tube construit dans la simplicité, un refrain qui ne donne qu'envie de danser, un synthé qui apporte une pointe électronique, une influence de Metronomy certaine, pas refoulée et bien assumée, ou encore de Foals, deux influences, vous me direz, pas dégueu.

Cette année, la scène rennaise fait des étincelles et on aime ça, cette ville a toujours été un vivier musical, mais il est possible aujourd'hui de parler d'une "scène rennaise", à l'image, il y a quelque temps, de la scène rémoise. The Popopopops, Juveniles, Manceau ou The Wankin'Noodles, autant de styles et de perles à découvrir, une scène ultra masculine qui assume sans complexe ses facettes féminines.

Ce bel EP des Popopopops, "A Quick Remedy" sortira le 21 mai prochain.


Le Teaser de l'EP.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire