20 mars 2012

LADYLIKE LILY / GET YOUR SOUL WASHED


Il y a quelques temps, je rencontrais Ladylike Lily aux Bars en Trans (2010 - interview à redécouvrir en fin de post)... Le projet avait six mois et déjà beaucoup croyait en sa réussite. Un petit bout de fille, timide mais avec son caractère qui d'un coup à fait taire un bar un peu bruyant de Rennes en chantant les titres de My Own EP, tout juste sorti.

C'est non plus avec un EP mais avec un album, un vrai, de douze titres tous inédits, que Ladylike Lily débarque le 26 mars. Get Your Soul Washed, un recueil intime, très autobiographique de la jeune bretonne. La composition a bien évolué depuis My Own EP gardant pourtant toujours la même ligne artistique, bucolique et aérienne.
Plus uniquement accompagnés à la guitare, les textes en anglais de Ladylike Lily - Lily pour les intimes - sont mis en relief avec des chœurs, des claviers délicats, des tommes très assumées, des jouets enfantins, donnant à l'album un luxe de variations de rythmes et d'ambiances.
Toujours envoûtantes, chaque chansons est comme une petite partie de la chanteuse qui se dévoile, avec fragilité, mais qui se cache souvent derrière de petites histoires qui s'enchaînent adroitement, la voix étant le fil conducteur suprême. Très posée, souvent résonnante, elle donne véritablement l'impression d'avoir été invité dans une sphère de l'intime à découvrir les morceaux de Get Your Soul Washed.
Prickling, le premier single annonce bien la couleur de cet album, plus mature et affirmé qu'auparavant, usant de techniques musicales efficaces et convaincantes qui ne donnent que l'envie d'écouter les onze autres chansons. L'album s'ouvre avec Who's next ? un titre qui est construit sur une montée en puissance, s'ajoutant aux premières notes de piano, des tambours, la fameuse guitare, des chœurs... une mise en bouche bien amenée.

L'album Get Your Soul Washed sortira le 26 mars 2012.


Une vidéo de Loig NGuyen (celui qui est l'auteur de la plupart des clichés de Ladylike Lily) - Creepy Bird

Aujourd'hui avec Ladylike Lily - Bars en trans 2010


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire