13 février 2012

SOKO / I THOUGHT I WAS AN ALIEN




Après avoir connu il y a quelques années un "buzz" sur feu Myspace avec un titre, I'll Kill Her, Soko s'était un peu effacée de la création musicale, passant par d'autres chemins comme celui du cinéma. Et puis voilà, l'année dernière, le nom de la jeune bordelaise ressurgit, on nous dit "un album est en préparation", on s'agite.


Soko vit dans un monde sépia, un monde où l'on prend des photos Polaroïd auxquelles on ferait légèrement prendre la lumière, donnant des couleurs surprenantes, inattendues mais terriblement poétiques. On fait des films en Super 8 qui traduisent d'un contre jour les émotions pures. Soko empile les clichés Holga, aimant à jouer avec les multiples filtres, le rouge que l'on place au dessus du bleu, puis on change, on intervertit, au grès d'une écriture raturée sur un journal, souvent intime, que l'on garde dans un sac, toujours avec soi.

Elle nous avait ému par cette voix douloureuse, qui pleure et renifle parfois mais dont une certaine naïveté en ressort, la Sokotouch d'une post-adolescente qui ne regrette pas la jeunesse mais qui n'anticipe pas son futur. Il sera artistique c'est sûr, du genre carpe diem. Surprendre en faisant des œuvres spontanées, ce doit être un des maîtres mots de mademoiselle Sokolinski (de son vrai nom). 

Le 20 février prochain sort son (enfin) premier album I Thought I was an Alien, un recueil de quinze chansons en anglais que l'on attend avec impatience, mêlant poésie et générosité. 

Tu l'auras compris, Soko ce n'est pas juste des chansons, c'est un véritable petit univers, sorte de niche à hibou dans un vieil arbre, elle y compose discrètement des chansons magnifiques et lorsqu'elle sort, c'est un succès et un vrai plaisir. Si bien photographique et cinématographique (découvre sa chaîne Youtube), tout cet univers a une vraie cohérence et donne un relief à ce superbe projet. Certes, les mauvaises langues penseront à la "sulky" Lana Del Rey et ses vidéos handmade qui reçoivent un succès hors-norme (merci le web de ce que tu fais pour la création maison) mais très sincèrement, c'est de la gnognotte au vu des œuvres de Soko (même si évidemment, les deux sont totalement incomparables).

Rendez-vous donc le 20 février (c'est lundi - le jour des sorties), un bel album sortira, celui de la créature Soko, une galette à l'image de ces OVNI, trace lumineuse dans le ciel musical actuel : I Thought I was an Alien.


LE CLIP ÉPONYME DU PREMIER ALBUM : I THOUGHT I WAS AN ALIEN

LE  CLIP EN COMPAGNIE DE MATTHEW GRAY GUBLER : YOU HAVE A POWER ON ME



ET ENFIN LA SUPERBE VIDEO, DERNIÈRE SORTIE : FIRST LOVE NEVER DIE 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire