29 octobre 2011

LES PRIMEURS DE MASSY J1


Jour 1. Ça y est.
Arrivés un peu en avance, on a le temps de rencontrer, de croiser, de visiter, le lieu est chaleureux, très familial.
On croise le groupe Frànçois and the Atlas Mountains, on fixe un rendez-vous pour l'interview et les sessions acoustiques.
19h, on retrouve le groupe au milieu du patio central, le public est déjà rentré et commence à manger des galettes ou des crêpes (vous verrez, dans les interviews on parle beaucoup de crêpes...), Frànçois arrive, s’assoit sur le canapé "fruits et légumes". À la fin de notre petite entrevue, les quatre garçons nous offre deux sessions intimistes, Piscine et Slow Love.
Ouverture de la salle, L ouvre le bal. 
De noir vêtue, une fleur rouge sur le cœur, L, timide, commence avec Château Rouge, le public est attentif, la voix de la chanteuse envoûte et emporte. 
L sur scène, une perle de chanson française, des textes forts, un charisme bien planté, on aime.
Quarante minutes de set, pour tous les artistes, c'est court, les prestations doivent être intense.
Arrive maintenant Frànçois and the Atlas Mountains dans le club du centre Paul-B.
 
Autant dire une claque gigantesque, dès Les plus beaux, en ouverture, une émotion incroyable déployée par l'énergie du groupe. 
Un set spontané et fort, Frànçois subjugue le public, un peu trop statique d'ailleurs. 
Les morceaux sont déments, Amaury, aux percussions, impressionne. On ressort vidé, ému, impossible de dire quoi que ce soit. 




L et Frànçois and the Atlas Mountains étaient les deux coups de cœur de la soirée.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire