19 septembre 2011

JAMAIT / SAISON 4

 
En quelque sorte parrain de l'émission Aujourd'hui Avec (à découvrir ici), Jamait sortira un quatrième album le 10 octobre, un nouvel opus poétique, sombre mais d'une beauté innée si bien dans les textes que dans la création musicale qui a quelque peu évolué.

Relativement absent de la scène médiatique, Yves Jamait est pourtant trois disques d'or, une carrière où l'artiste privilégie la générosité humaine et la relation simple. Charmé, le public suit cet artiste poète que la musique a su embarquer sur le tard pour créer un "lui" qu'il décrit comme un "joyeux pessimiste"
Saison 4, un album où l'artiste en blanc sur fond blanc, pose mystérieux, les yeux cachés derrière cette casquette. Un album personnel balançant toujours sur des textes mélancoliques sur les déboires d'une vie parfois décolorée.
Toujours amoureux des femmes, il aime à chanter une beauté simple "C'est beau les filles surtout la bouche", un point de vue terre à terre facile à partager pour des émotions vraies. Tout comme dans J'me Casse, il sait commenter avec des mots simples les divagations de l'amour qui s'use aussi. Mais l'artiste qui chantait "Et je bois, Et je bois, Tout ce qui est fort, alcoolisé et qui fracasse" ou "C'est bientôt la fin du monde et je n'ai plus rien à boire" n'oublie pas de refaire un clin d'œil complice à ses "quinze ans de thérapie de comptoir", comme il dit, dans la chanson La dernière au bar.
L'album propose néanmoins des sonorités un peu différentes des trois autres albums. Des orgues, des claviers vinage ou des guitares saturées accompagnent de façon cohérente les textes de Jamait.
On adore cet artiste vrai, vrai de vrai et encore plus, qui fêtera ses dix belles années de carrière en octobre, à écouter, à découvrir et se laisser emporter par tous ses mots qui disent ce que tout le monde aime entendre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire