10 août 2011

NAMELESS / NAMELESS - EP


Cela fait un bout de temps que j'entends le nom de Nameless. Alors j'ai écouté, par curiosité. Belle surprise, oui, je le chronique.

Nameless, pour la petite histoire que l'on trouve partout l'Internet, un groupe de potes de lycée qui monte grâce à un titre repris par Canal + pour son émission "60 jours et 60 nuits" où l'on suivait des artistes, Joey Starr par exemple.
Le groupe a sorti le 20 juin dernier un nouvel EP, humblement nommé Nameless, quatre efficaces chansons boisées. En effet, tel un canevas de tête de cerf, la pochette de l'EP présente les quatre dandies dans un bois.
Les chansons sont d'une pop qui donne envie de danser, menée par une voix grave. Les refrains sont entraînants à l'image du premier titre Angelina.
Les sonorités flirtent avec les 80's, des synthés comme je les aiment très secs et des rythmiques rappelant parfois des sons 8 bits. Le groupe peut aussi présenter des riffs de guitares électriques so rétro que l'on aime. Nameless propose une véritable pop frenchie en anglais, une belle performance qui, dès la première écoute de cet EP, amène à découvrir de plus près le groupe.


Le clip Angelina, un titre qui fait mouche. Une vraie touche anglaise que viennent sublimer des cris ou des parlés en français, sortes de ponctuations délicates qui donnent une belle vie et une dimension suspendue, tout comme le clip :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire