17 juillet 2011

MISTEUR VALAIRE AUX VIEILLES CHARRUES


La machine québécoise Misteur Valaire a frappé hier aux vingtième festival Les Vieilles Charrues. Le quintet de blanc vêtu s'est donné pendant une heure sans faute, une énergie énorme, une générosité et des surprises.

Le public les attendait, cinq mecs du Québec entrent en scène, chacun à son poste, entre machines et instruments acoustiques les MV sautent, chauffent et tapent pour des sons électro jazzy que les cuivres viennent renforcer. Le public surchauffé, mains en l'air, kiffe cet arrêt du groupe à Carhaix, un honneur pour eux me confiait Luis du groupe.
Golden Bombay explose et est une machine à danser, à sauter, les albums précédents bien plus électro ravissent tout autant. Lorsque Luis passe chanteur c'est juste à portée de main de la foule qu'il agit, une vraie proximité avec le public bretons, "dévergondé" comme ils disent.
Depuis le temps que je voulais les voir sur scène, c'est un plaisir énorme, si vous avez l'occasion ne les laisser pas passer. Leur projet Golden Bombay est une bombe aux sonorités nouvelles et intelligentes, bravo.
Très bientôt, découvrez Aujourd'hui avec Misteur Valaire.
Ci dessous, les images des Vieilles Charrues par le collectif La Sourdoreille.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire