24 juillet 2011

FRAMIX / I CAN'T REFUSE IT



Il revient, le cow-boy le plus fun de la musique actuelle, Framix, sa voix parfois nonchalante et sa guitare électrique sautillante. L'artiste nantais séduit encore avec ce nouvel EP I Can't Refuse It, préambule de l'album prévu pour l'automne.

C'est en réécoutant l'excellent album Happy Animals du génial Framix que je me suis intéressé à ses projets actuels. Un EP, eh oui, fond noir, un amoncèlement d'objets type western moderne, débauche actuelle, il faut écouter ça. 
Toujours dans un style inclassable, Framix surprend de sa voix nasillarde, de ses sonorités exotiques et dansantes, rafraîchissantes, même. I Can't Refuse It  propose deux chansons, la première du même nom que l'album, la seconde, Lesson. Les deux morceaux de l'artiste nantais amènent une nouvelle fois vers le voyage, la lente fuite d'un vagabond musical, un artiste en permanente recherche de sonorités inconnues, de cocktails ensoleillés improbables, de couleurs ou de textes.
De la musique jamaïcaine, des samples et des ajouts électro, la recette de Framix 
n'est pourtant pas toute trouvée, ce n'est pas si simple. Le chanteur sait surprendre toujours car le style de Framix est reconnaissable parmis mille mais chaque album est différent, les artifices musicaux changent. C'est une des grandes qualités du groupe (ou du solo), poursuivre une route musicale précise en créant toujours des sons différents.

Framix c'est un univers personnel travaillant si bien sur la production musicale que sur l'imagerie de ces musiques avec la réalisation de sensationnels clips. Tous intemporels et inspatialisables (si, si, on le dit) les clips apportent énormément à la musique, ils permettent une entrée plus aisée dans cet univers si particulier. Toujours dans une esthétique parfaite, Framix c'est une personne qui fait tout, les studios nantais LVL participent aussi à la création graphique, on est jamais aussi bien servi que par soi-même, à l'image de Maud-Élisa Mandeau et son Prince Miiaou.

Un album pour l'automne.

On attend avec impatience la nouvelle impertinence de Framix, un album tiré à l'automne 2011 qui aura été largement amené par une série d'EPs et de clips. 

Pour l'instant, découvrez le clip de I Can't Refuse It

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire