22 juin 2011

DEUX COUPS DE CŒUR UN 21 JUIN : TRUE LIVE et DA BRASILIANS

Une immense surprise d'un groupe dont on se dit "je connais", "True Live, ça me dit vraiment quelque chose". Et on va voir, curieux de confirmer des aprioris hip-hop reçus d'une brève écoute.
La claque.
Le groupe est terriblement surprenant. En effet, un violon, une contrebasse et un violoncelle électroniques, un clavier et une batterie, ajoutez à cela un chanteur capillairement en compétition avec Séverin au flot bluffant, à l'énergie communicative. On adore, des moments d'explosion, des moments hors de tout comme avec ce solo de violoncelle pendant quelques minutes, le public ébahi. On adore les chœurs donnant du relief à True Live, un vrai groupe de scène dont l'album Found Lost semble être une vraie merveille, entre classique, jazz, groove et hip-hop, le groupe australien a tout pour séduire...
Découvrez avec ce player : 
alt : Noomiz


Da Brasilians, découverte envoûtante de ce 21 juin. Cinq mecs, tous en devant de scène, guitares, basse, batterie et clavier, des harmonies vocales et des textes créés d'anecdotes ou d'histoires. Un véritable groupe acoustique qui nous laisse planté, là, à ne pouvoir décrocher. Un projet dynamique et poétique mené par ces normands dont le premier album est sorti fin 2010. Revisitant la pop, Da Brasilians joue avec des morceaux rafraîchissants, solaires, éblouissants, presque. Entre références californiennes et trouvailles personnelles, le groupe de potes a vraiment conquis.
À découvrir ici : www.myspace.com/dabrasilians

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire