20 juin 2011

APPLAUSE : WHERE IT ALL BEGAN

Envoûtant et parfaitement abouti, le premier album du groupe belge Applause, Where it all began, surprend et produit une série de petites perles musicales, on aime.

Oui, abouti et mature, l'album bluffe de ses arrangements et de ses trouvailles tant au niveau des voix et des chœurs qu'au niveau de l'instrumentation. La voix du chanteur se tort, hypnotise de clarté, et surtout maîtrise toutes les variations de styles musicaux. Entre titres rock comme A way of blue ou titres hors du temps comme Feelings, avec certains airs de Timber Timbre, des pop envoûtants tels que Black Sand ou balades avec Where it all began, Applause explose les rayons des disquaires bien malheureux de ne pas savoir où les classés, dans "coups de cœur", certainement.
Les instruments transportent dans des dimensions musicales parfois rocailleuses mais toujours maîtres de la situation, les gars d'Applause, gèrent et s'amusent à balader l'auditeur qui à chaque fin de titre ne sait pas où il arrivera à la piste suivante. Nicolas Ly, le chanteur est bluffant. On lit parfois pour Ly des comparaisons comme Jeff Buckley, c'est effet parfois comparable mais le seul français du groupe, qui porte beaucoup du projet, il semble, s'est créé une identité vocale remarquable.
On mettra aussi un coup de chapeau pour la pochette de l'album, photo magnifique post-orgasmique, un peu la situation de l'auditeur lorsque le dernier morceau s'achève.
Et dire qu'Applause était aux Bars en Trans 2010, Les Interweb aussi, et on ne les a pas vu... un jour, on espère !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire