22 mai 2011

MADJO À LA CIGALE


Premier concert à La Cigale. 
Pour moi. En tout cas.
Madjo est attendue par une salle pleine, surchauffée.
Entre intimisme et véritable énergie pop, le show de Madjo a beaucoup évolué depuis novembre dernier. C'est avec bien plus d'assurance que le concert se pose, une vraie profondeur des morceaux qui sont réarrangés pour la scène, les musiciens n'hésitant pas à partir dans des divagations parfois aux sonorités tribales, parfois bien plus électriques, on adore. Madjo, toujours réservée, va pourtant, dans l'ambiance de cette "belle Cigale" chauffer le public, lancer des cris faisant monter la musique, la danse, donnant des reliefs inconnus à cet album Trapdoor. On adore Madjo, son rire et ses sourires qui envoûtent, la relation entre les quatre sur scène est fusionnelle, terriblement sensuelle et vient créer une cohésion entre chaque notes et chaque chœurs, on aime les groupes qui prennent leur pied sur scène, l'autre soir, on a aimé. 
Le public reprend les titres, fait preuve d'une vraie écoute lors des morceaux d'une poésie rehaussée sur scène. Le groupe débarque sur scène en courant lors du rappel, se sont des vrais amoureux de la scène qui ont conquis le public. On sentira une belle émotion pour eux de venir "faire un détour par La Cigale à Paris" Paris gagné, La Cigale reste toujours à la hauteur de sa réputation.






Le reste des photos de cette belle soirée dans la suite... Et toujours Aujourd'hui avec Madjo





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire