14 mai 2011

IMANY / THE SHAPE OF A BROKEN HEART


Une voix waou. 
Des acoustiques pfff.
Une vraie belle personne.

Imany sort son premier album The Shape Of A Broken Heart, douze chansons ancrées dans un univers terriblement personnel, gorgées d'influences soul, folk, des moments qui sont des beautés de par leur simplicité, une guitare, des chœurs et la voix d'Imany, reine de son monde. Un album très attendu car cette artiste française d'origine comorienne avait largement ouvert l'appétit avec son EP Acoustic Sessions.
Voix grave, parfois légèrement nasillarde, qui a une histoire, qui parle aux gens, pas de ces voix trop blanches, de marbre. Imany envoûte.
Mais c'est aussi un album qui entraîne, rythmé. Une certaine couleur solaire et rétro qui donne un charme fou, une pause dans la journée, qui vous emmène dans des chants remplis de joie, parfois de nostalgie mais toujours d'espoir. D'ailleurs, le surnom que s'est donné la chanteuse, Imany, veut dire "espoir" en swahili.
On peut la comparer trop rapidement à Ayo, pour le style musical, mais quand on écoute le dernier d'Ayo, Billie-eve, la comparaison n'a plus lieu d'être, c'est un véritable tournant musical qu'a pris la chanteuse. Non, Imany se différencie par cette voix avec laquelle chaque parole devient puissante dans sa poésie. Un + pour la chanson Grey Monday, magnifique et envoûtante.
Une très belle découverte, à suivre, certains comme Angie Stone ou Ben L'oncle Soul, l'accueillant pour leur première partie, ne s'y sont pas trompés.
***
En cadeau je vous offre son clip You will never know, morceau déjà présent sur Acoustic Sessions 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire