29 avril 2011

MÉLANIE LAURENT / EN T'ATTENDANT


Dire qu'on entend parler de Mélanie Laurent chaque jour n'est pas mentir : Et soudain tout le monde me manque (un film assez moyen peut on dire), bientôt Beginners de Mike Mills, maîtresse de Cérémonie à Cannes, nouvelle égérie Dior... Un album de sa part n'est pas une grande surprise pour cette hyperactive artistique.
Un défi donc, un vrai, souvent casse gueule, on ne citera pas les nombreux essais foireux de nos actrices françaises.
Bah merde alors, ce n'est pas mal du tout. 
En t'attendant, un premier album où Mélanie Laurent écrit presque tout et surprend souvent. Entre balades menées en duo avec, excusez du peu, genre de rencontres improbables, Damien Rice, pour des morceaux aux fins majestueuses, et vrais beaux moments de chansons françaises, délicats et sincères, un peu naïfs, où le vers dérape parfois donnant souvent une authenticité, un fait main bien rodé, de beaux moments, vraiment, la première mise en musique de Mélanie Laurent est une juste réussite.
Quand Circus envoûte et fait penser à certains morceaux de Loane, une nouvelle identité musicale se créée un chemin avec un "tube" comme En t'attendant.
Mettant le texte devant toute chose, celle qui s'essaye à la chanson trouve un style audacieux sans prétention, travaillé mais accessible, ne tentant pas à outrance le diable, langue de Shakespeare, pour donner une importance première à son écriture  française partie, ce qu'elle dit, de poèmes, difficiles à mettre en musique.
En t'attendant, belle surprise, à écouter, on apprécie cette fraicheur nouvelle, une créativité intéressante. Atmosphériques a eu le nez, encore une fois.***

Déjà disponible en digital, sortie physique le 2 mai 2011 / Atmosphériques.

Le clip En t'attendant

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire