9 avril 2011

FELIPECHA : LES LIGNES DE FUITE


Trois ans après le délicat De fil en Aiguille, le duo Philippe Chevallier et Charlotte Savary (comprenez alors Felipecha) proposent Les lignes de fuite, un album moins en retenue, osant des sonorités de basse plus rythmés, avant goûts pop, mêlant toujours de façon fluide les deux voix douces, tendres et sensuelles dans des textes toujours remplis de poésie. 
Dans son style intimiste Felipecha excelle, de belles histoires souvent dans un esprit fantastiques, contées, là où l'on met une plume à la Tour Eiffel sur des rythmes western (La Tour Eiffel est un tipi), mais dans ce deuxième opus, le groupe va plus loin, un univers un peu moins ultra réservé comme on pouvait le sentir dans De fil en aiguille, on partage ces onze chansons avec eux, allant dans leur direction, on aime.
Parfois résolument ironique comme dans London Shopping, un titre aux accents "Sky my Husband", ou bien plus pop qu'attendu, Les lignes de fuite surprend, amuse et se déguste facilement, une meringue sucrée originale, au cœur surprise.
Vrai beau moment musical, Les lignes de fuite nous donne encore un bel exemple qu'un second album n'est pas forcément un planage complet. Sorti chez At(H)ome, l'album vient alors garnir de plus belle leur discographie déjà fort intéressante!
FELIPECHA
AT(H)OME

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire