5 février 2010

MUSIQUE : FELOCHE

Il y a des disques que tu écoutes en boucle, à chaque fois que tu entends une plage tu te dis que c'est super bien, tu adores. Si j'avais une voiture je l'écouterais tout le temps dans ma voiture. Le genre de musique avec laquelle tu te dis "ce mec a trouvé son style", tu te dis que tu aimerais bien le voir en concert parce que ça a vraiment l'air chouette en concert mais il ne passe pas en concert par chez toi, mais ce n'est pas grave, tu vas attendre, finiras bien...
C'est exactement dans cette situation que je suis avec Féloche, sa musique, tu l'as met et tu as l'impression de découvrir un OVNI musical, un truc que t'a jamais entendu et même quand on te dit "ça ressemble un peu à" tu ne trouves aucune sonorité commune. T'adores, tu kiffes. Je kiffe Féloche, il faut écouter pour comprendre.
Messieurs dames, il y a quelques temps je disais que la musique avait été mise à mort avec les NRJ machins, je me trompais, au loin, dans un buisson de vinyles, il y a Féloche, sorte d'espoir musical, cargo de provisions auditives, on ne mourra pas d'écoute, pas encore. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire